Logo

NOUVEAU PROGRAMME
PAGIEPS

Alliance pour la solidarité 2017-2023 Chaudière-Appalaches

L'Alliance pour la solidarité en Chaudière-Appalaches s'inscrit dans le cadre du Plan d'action gouvernemental pour l'inclusion économique et la participation sociale (PAGIEPS) 2017-2023 du ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale. La poursuite des Alliances, mesure 11 du PAGIEPS, représente l'occasion de renforcer et mettre à profit l'action concertée de lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale déjà mise en place dans le cadre de la précédente Alliance (PAGSIS-SISCA).

La région Chaudière-Appalaches dispose d'une enveloppe bonifiée de 4,6 M $ provenant du Fonds québécois d'initiatives sociales (FQIS). Elle est répartie entre chacune des 10 MRC et une part est attribuée à la région, soit : 90 % allouée pour la réalisation d'initiatives locales et 10 % pour des projets régionaux.

Les organismes admissibles doivent investir les sommes selon les priorités établies par les milieux pour réaliser des actions concertées de lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale, et ce, dans les zones identifiées où les besoins sont les plus pressants (zones de défavorisation).

Communiqué de presse de la TREMCA

 

Adoption de projets

La prochaine date de dépôt de projets, les organismes promoteurs ont jusqu'au 15 septembre 2020 pour présenter leurs projets auprès de la MRC des Appalaches, à l'attention de :

Marie-Claude Caouette, chargée de projet
Téléphone 418 332-2757, poste 226  

Les projets déposés après cette date seront analysés en vue de leur adoption en 2020.

 

Fonctionnement de l'Alliance

L'instance décisionnelle est la Table régionale des élus de la Chaudière-Appalaches (TREMCA). Elle a confié à la MRC Les Appalaches la gestion du FQIS et la coordination de la planification et de la mise en œuvre de l'Alliance en Chaudière-Appalaches. Les responsabilités sont attribuées aux MRC, cosignataires de l'Entente et représentées par un organisme local en lien avec la lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale. 

Les mécanismes de planification et de mise en œuvre de l'Alliance comprennent l'implication de personnes vivant en situation de pauvreté et d'exclusion sociale. Cette expertise « de vécu » favorise la recherche des besoins et de solutions structurantes. 

La Table de lutte contre la pauvreté, formée dès le début de la démarche, est représentative des 10 MRC et composée d'acteurs régionaux et locaux, d'un expert de vécu et de partenairesdans la lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale en Chaudière-Appalaches. 

La Table de lutte contre la pauvreté a d'abord réalisé le plan de travail et doit en assurer le suivi. Par la suite, elle se réunira périodiquement pour évaluer la démarche et proposer des modifications s'il y a lieu.

Tous les projets locaux, qualifiés par les comités d'analyse de chaque MRC concernée, lui seront présentés pour bonification éventuelle avant leur adoption par la TREMCA. La Table de lutte contre la pauvreté analysera les projets régionaux issus de la concertation.

 

État d'avancement 2018-2019

La résolution du 14 juin 2018 marque le début de la démarche en Chaudière-Appalaches. De juillet à octobre 2018, les rencontres des élus et des directeurs généraux des MRC ont permis de déterminer la structure de gouvernance, les modalités de gestion et de répartition du FQIS ainsi que la composition de la Table de lutte à la pauvreté. 

Des ressources de la Direction régionale de la Chaudière-Appalaches du ministère des Affaires municipales et de l'Habitation (MAMH) et de la Direction régionale de Services Québec de la Chaudière-Appalaches (MTESS) accompagnent la direction générale de la MRC des Appalaches dans son mandat de gestion du FQIS et de coordination de l'Alliance. Elles forment, avec le directeur général de la MRC des Appalaches, le comité de suivi. 

En fin d'année 2018, une chargée de projet de la MRC des Appalaches est affectée à la coordination de l‘Alliance. Elle se joint au comité de suivi, anime la Table régionale de lutte contre la pauvreté et rédige le Plan de travail. Dans le but d'améliorer l'efficacité des rencontres de travail, des sous-comités ont été formés pour l'élaboration du Plan de travail.

Adopté par la TREMCA le 13 juin 2019, le Plan de travail a reçu l'approbation du MTESS le 4 juillet 2019 et le versement des sommes prévues à l'Entente.

Le dépôt des premiers projets est en attente.

 

Pour de plus amples informations, vous pouvez joindre les personnes suivantes:

Marie-Claude Caouette, chargée de projet, au 418 332-2757, poste 226.